Portrait de l'acériculture en Gaspésie

Aliment emblématique du Québec, le sirop d’érable est le principal produit issu de l’acériculture en Gaspésie. Pratiquée à 90 % sur les terres publiques québécoises, la production acéricole gaspésienne se distingue par une majorité de peuplements composés d’érables à sucre, d’où résulte un sirop savoureux et différencié. S'il existe plus d'une centaine de producteurs acéricoles sur la péninsule, le démarrage des entreprises acéricoles professionnelles a majoritairement eu lieu au cours des années 2000, portant leur nombre à une vingtaine de nos jours. Ces entreprises génèrent des revenus annuels de 3,5 millions de dollars. Quant aux autres exploitations, elles sont artisanales et le sirop produit est destiné à la consommation dans le réseau direct de l'acériculteur artisan.

Chroniques écrites

Portraits de la production acéricole en Gaspésie publiés dans le Graffici et le SPEC en avril 2015 : version française / english version

Capsule audio

Entrevue radio

Entrevue portant sur la production acéricole en Gaspésie réalisée sur les ondes de Radio-Canada le 2 avril 2015.

Reportage télé

À venir : Émission diffusée à CHAU le 17 avril 2015.

Propulsé par Web Simplicité - Audace